Coronavirus - "Les conséquences économiques seront pires" (UCM)

"Le premier confinement pouvait se justifier, face à l'irruption d'une maladie inconnue. Le second confinement, sept mois plus tard, est un scandale. Il frappe des entrepreneurs fragilisés, usés financièrement et moralement. Ils n'ont pourtant pas d'autre choix que de faire front, de limiter les dégâts et d'espérer la reprise", souligne l'UCM.

L'organisation appelle le gouvernement fédéral, mais aussi les Régions, à prolonger et intensifier les mesures de soutien, en veillant à l'efficacité et à l'équité entre les secteurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct