Confinement strict: les supermarchés devront limiter leur offre

Confinement strict: les supermarchés devront limiter leur offre

Le comité de concertation a adopté vendredi une série de mesures qui plongent la population dans un «confinement strict», selon les mots du Premier ministre, Alexander De Croo. Ce sont les «mesures de la dernière chance», a-t-il averti. Elles entreront en vigueur dimanche à minuit et pour une durée de six semaines, en principe jusqu’au 13 décembre.

Comme pressenti, les commerces non essentiels devront fermer. Ils pourront toutefois organiser des retraits de marchandises et faire des livraisons à domicile. La mesure sera évaluée le 1er décembre. Les supermarchés et marchés devront limiter leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels. C’est un changement par rapport au confinement de mars dernier. Reste désormais à définir ce qui est essentiel ou non...

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct