À l’unisson, la Belgique dégaine un reconfinement «de la dernière chance»

À l’unisson, la Belgique dégaine un reconfinement «de la dernière chance»
Reuters

Le refrain est désormais tristement connu : la situation est grave, les chiffres sont mauvais. Le Premier ministre Alexander De Croo l’a répété pour le troisième vendredi d’affilée. « Notre pays se trouve dans un état d’urgence sanitaire », ajoute-t-il. Une déclaration grave, qui fait suite au Comité de concertation réunissant les ministres-présidents des Régions, des Communautés et du Fédéral. Mais cette fois, contrairement à la semaine dernière, il y a eu fumée blanche. Avec un nouveau train de restrictions à la clé. Du « reconfinement progressif » on passe cette fois à un reconfinement plus strict, sévère même. On n’est en réalité plus très loin du « lockdown » de mars.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct