Coronavirus: les aides ménagères à domicile «autorisées»

Coronavirus: les aides ménagères à domicile «autorisées»
REUTERS.

Le secteur, est, après celui de la construction, le plus important pourvoyeur de main-d’œuvre du pays : les 140.000 personnes employées dans les titres-services pourront-elles continuer à se rendre au domicile de particuliers pour y travailler ? La réponse est oui. « Ce point a été discuté en comité de concertation, et il a été décidé que les aides ménagères pourraient continuer à travailler, notamment parce qu’il s’agit parfois pour des personnes isolées du seul contact hebdomadaire », explique Nicolas Gillard, porte-parole du ministre de l’Économie, Pierre-Yves Dermagne.

Une décision qui provoque la colère dans les rangs syndicaux. « Cela fait plus d’une semaine que nous recevons des témoignages d’aides ménagères qui se rendent chez des clients malades ou en attente du résultat d’un test. Vu les pertes salariales subies durant le premier confinement, certaines vont également travailler avec des symptômes car elles ne peuvent pas survivre avec uniquement le chômage corona.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct