Royaume-Uni: des parlementaires poursuivent le gouvernement en justice sur les ingérences russes

Boris Johnson et Vladimir Poutine lors d’un sommet sur la Libye, en janvier dernier à Berlin.
Boris Johnson et Vladimir Poutine lors d’un sommet sur la Libye, en janvier dernier à Berlin. - Reuters

En juillet, le gouvernement britannique a reconnu qu’il y avait eu des interférences russes dans différentes élections du pays. Mais à la surprise de nombreux élus, l’équipe de Boris Johnson n’a pas donné suite aux conclusions du fameux rapport russe, paru à ce moment-là. Face à l’absence d’investigation plus poussée, un groupe de six parlementaires britanniques ainsi que l’association The Citizens ont lancé, le 29 octobre, une procédure juridique contre le gouvernement. Il comprend le libéral-démocrate Lord Strasburger, les travaillistes Ben Bradshaw et Chrys Bryant, l’élue verte Caroline Lucas, le membre du Parti national écossais Alyn Smith ainsi que Baroness Wheatcroft, membre du Parti conservateur et Pair à vie de la Chambre des Lords.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct