Coronavirus: localement, les hôpitaux sont partagés entre mince espoir et grande détresse

A l’hôpital Erasme, le secteur des soins intensifs reste sous pression et est proche de la saturation absolue.
A l’hôpital Erasme, le secteur des soins intensifs reste sous pression et est proche de la saturation absolue. - Photo News

On entrevoit un début de stabilisation des chiffres d’admission à l’hôpital pour motif de covid ? Ne sabrons pas le champagne trop vite. C’est le message de trois hôpitaux de trois régions différentes. Qui oscillent entre le mince espoir et la très grande inquiétude.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct