«Je ne sais pas si je serai là l’an prochain», avoue Lewis Hamilton, pilote Mercedes

@EPA
@EPA

«  Je me sens très bien, je suis en pleine forme, je me sens capable de continuer », a-t-il affirmé en conférence de presse après son succès. « Mais vous avez évoqué Toto (Wolff, son patron, qui prépare sa succession, ndlr), nos durées de vie… Il y a plein de choses dans mon esprit. J’aimerais être là l’an prochain mais il n’y a pas de garantie non plus. Il y a plein de choses qui me font envie dans la vie d’après. L’avenir le dira. »

Cette tirade intervient alors que, selon Wolff, Mercedes et Hamilton n’ont pas commencé à renégocier le contrat qui les lie jusqu’à fin 2020, préférant attendre que les titres constructeurs et pilotes soient décernés avant de se retrouver à la table des négociations.

Le dirigeant autrichien se montre toutefois rassurant concernant leur issue. Interrogé sur les déclarations de son pilote phare, Wolff a affirmé qu’il « ne pense et n’espère pas » qu’Hamilton s’arrête fin 2020.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct