Coronavirus: la police a dû interrompre de nombreuses fêtes

Coronavirus: la police a dû interrompre de nombreuses fêtes
Photo News

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles est intervenue à quatre reprises, samedi entre 20h et 23h30, pour des fêtes organisées chez des particuliers sur les communes de Bruxelles et d’Ixelles. Plusieurs procès-verbaux ont donc été dressés pour non-respect des mesures de sécurité sanitaire, à savoir la limitation des contacts rapprochés.

«Ce sont des personnes qui nous ont appelés pour signaler qu’il y avait, à certains endroits, de petites fêtes organisées», a expliqué dimanche Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.

«Dans quatre cas, cela s’est avéré exact, mais dans deux autres cas nous avons par contre constaté qu’il n’y avait rien de tel. Nos patrouilles intervenues sur les lieux ont fait cesser les événements et ont dressé plusieurs procès-verbaux pour non-respect des mesures ’Covid’», a-t-elle précisé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct