Les principales difficultés de l’édition 2021

Le Tour de France 2021 (26 juin au 18 juillet), présenté dimanche à Paris, comporte trois arrivées au sommet: une dans les Alpes, à Tignes, deux dans les Pyrénées, au col du Portet et à Luz-Ardiden.

En 2020, quatre étapes se terminaient par des arrivées au sommet (Orcières-Merlette, Puy Mary, Grand Colombier, col de la Loze), une de moins qu’en 2019.

Les principales difficultés du parcours (entre parenthèses, l’altitude au sommet):

. 7e étape (Le Creusot):

Signal d’Uchon: 5,7 km à 5,7 % (635 m d’altitude

. 8e étape (Le Grand Bornand):

côte de Mont Saxonnex: 5,7 km à 8,3 % (960 m)

col de Romme: 8,8 km à 8,9 % (1297 m)

col de la Colombière: 7,5 km à 8,5 % (1618 m)

. 9e étape (Tignes):

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct