Coronavirus: nous sommes (aussi) victimes de nous-mêmes

Le Meir à Anvers en pleine effervescence ce dimanche.
Le Meir à Anvers en pleine effervescence ce dimanche. - belga

Nous sommes sur un grand bateau qui se trouve devant une montagne de glace. On dit déjà depuis des semaines, de plus en plus fort : à gauche, à gauche. Ce vendredi, on a – enfin ! – tourné le gouvernail. » C’est Erika Vlieghe, infectiologue de l’université d’Anvers et ex-présidente du GEES, qui utilise cette comparaison lors du Grand Oral La Première/Le Soir. Une image très parlante pour décrire la catastrophe belge : le dernier souvenir qu’on a d’un bateau qui se prend un bloc de glace date du Titanic.

Ce titre de champions du covid, nous le devons à nombre de facteurs mais aussi à nous-mêmes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct