Ryanair: perte au premier semestre à cause de l'effondrement du trafic

La perte part du groupe atteint 197 millions d'euros contre un bénéfice de 1,15 milliard d'euros un an plus tôt. Le chiffre d'affaires, de son côté, a plongé de 78% à 1,18 milliard d'euros "à cause de la chute de 80% du trafic", écrit la compagnie "low cost" lundi dans un communiqué.

L'industrie aérienne est l'une des plus durement touchées par l'impact économique de la pandémie, et nombre de compagnies luttent pour leur survie.

Ryanair rappelle que "99% de sa flotte a été immobilisée de mi-mars à fin juin" avant un "retour réussi à l'activité mis en place le 1er juillet". La "majeure partie" de son chiffre d'affaires du premier semestre a donc été réalisée au deuxième trimestre.

Mais la seconde vague de Covid-19 a conduit les gouvernements de plusieurs pays à imposer de nouvelles restrictions de l'activité qui devraient être ressenties au troisième trimestre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct