La crainte d’un assesseur: «J’espère que tout va bien se passer mardi»

Témoignage

Andrew Mickert vote depuis qu’il a 18 ans mais n’a jamais été assesseur. Cette année, il a répondu présent à un appel des autorités pour suppléer les retraités qui resteront chez eux à cause du coronavirus.

« C’est important pour moi et c’est important d’aider les autres à pouvoir voter, surtout cette année. J’ai tout de suite répondu à l’appel lancé aux bonnes volontés en m’enregistrant sur le site de la Commission électorale de Virginie », entame Andrew Mickert (50 ans). « D’habitude, ce sont les retraités et les personnes âgées qui font office d’assesseurs dans les bureaux de vote. Cette année, c’est différent à cause du covid. Comme ils sont plus exposés que nous, ils ne viendront pas. Il fallait donc trouver des remplaçants plus jeunes ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct