Véhicules verts: la Chine vise 20% des ventes de neuf en 2025

Mais le document publié lundi par le gouvernement central appelle à un grand développement du secteur, avec notamment la création de réseaux plus efficaces en matière de recharge et de recyclage des batteries.

Pour doper un secteur qui représentait à peine 5% des ventes en Chine en 2019, Pékin appelle également à une intégration renforcée des différentes entreprises du secteur ou encore à l'amélioration du service après-vente.

"Après 15 ans d'efforts continus (jusqu'en 2035), les véhicules totalement électriques constitueront le courant dominant des nouvelles ventes de voitures et la totalité de la flotte des véhicules publics", prévoit le document. Ces prévisions officielles ont été bien accueillies par les marchés.

A la Bourse de Shenzhen, l'action du constructeur automobile BYD, un des leaders chinois de l'électrique, a fini lundi en nette hausse (+5,11%), tout comme celles des équipementiers locaux Shenglan Technology (+20,01%) ou Kstopa (+14,64%).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct