Witsel et Meunier à coeur ouvert: «En Belgique, la seule équipe qui a vraiment progressé, c’est Bruges»

@News
@News

Il y a deux ans, Bruges et Dortmund avaient déjà croisé le fer lors des phases de poules de la Ligue des champions. Si le Borussia s’était imposé in extremis et un peu contre le cours du jeu en Venise du Nord (0-1), Bruges avait arraché un partage héroïque (0-0) au Signal Iduna Park. Aujourd’hui, en plus de Thorgan Hazard, qui revient de blessure (voir nos éditions de samedi), deux autres Belges y sont devenus des cadres. Alors que le premier, Axel Witsel, fait déjà partie des meubles depuis son arrivée à l’été 2018, le second, Thomas Meunier, découvre seulement son nouvel environnement après une expérience parisienne qui ne s’était pas forcément terminée comme il l’aurait espéré. Après avoir vu une partie de sa préparation perturbée par une blessure musculaire, le natif de Sainte-Ode a mis un peu de temps à s’imposer mais n’en a pas moins entamé les 10 matches disputés jusqu’ici par le Borussia, toutes compétitions confondues.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct