Attaques de Vienne: au moins 4 morts, l’assaillant «proche de l’Etat islamique»

Attaques de Vienne: au moins 4 morts, l’assaillant «proche de l’Etat islamique»

Une chasse à l’homme a été lancée dans la nuit de lundi à mardi à Vienne après l’attentat qui a fait au moins quatre morts et semé la terreur dans la capitale autrichienne, une « attaque terroriste » selon le chancelier Sebastian Kurz.

L’assaillant tué par la police à Vienne, après les fusillades survenues lundi soir, était un sympathisant de l’État islamique (EI), a indiqué le ministre des Affaires étrangères autrichien, Karl Nehammer, mardi matin lors d’une conférence de presse dans la capitale.

« C’est une personne radicalisée qui se sentait proche de l’EI », a déclaré Karl Nehamme, qui a précisé que l’assaillant abattu était armé et portait bien une ceinture d’explosifs. Le maire de Vienne avait indiqué plus tôt que celle-ci était factice.

Le domicile du suspect a été perquisitionné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct