Espagne: 75% de touristes en moins sur les neuf premiers mois de 2020

Le pays n'a accueilli que 16,8 millions de touristes entre janvier et septembre, contre 67 millions à la même époque en 2019, selon un communiqué de l'Institut national de la statistique (INE).

Cela représente une baisse de 74,9% sur un an, alors que l'Espagne, l'un des pays européens les plus endeuillés par la pandémie, a subi un strict confinement au printemps, doublé d'une fermeture des frontières, puis un déconfinement progressif en mai-juin.

Après une chute de 100% des arrivées en mars-avril, soit zéro touriste accueilli, le nombre de visiteurs s'était mis à remonter progressivement, une reprise freinée sec par la quarantaine décrétée fin juillet par le Royaume-Uni pour les personnes revenant d'Espagne, où les cas de Covid s'étaient remis à augmenter fortement.

Les Britanniques, premier contingent de visiteurs en Espagne en temps normal, avaient alors annulé massivement leurs réservations estivales.

Les mois de juillet et août, qui constituent traditionnellement la haute saison, ont été catastrophiques, avec environ 75% de touristes en moins.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct