Le Bélarus met en activité sa première centrale nucléaire

"A 12H03, le turbo-générateur du premier réacteur de la centrale nucléaire bélarusse a été inclus dans le système électrique unifié du pays", s'est félicité sur la messagerie Telegram le ministère de l'Énergie de cette ex-république soviétique située aux portes de l'Union européenne.

Construite par l'agence nucléaire russe Rosatom, la centrale d'Ostrovets (nord-ouest), à 40 kilomètres de la capitale lituanienne Vilnius, est composée de deux réacteurs de 1.200 mégawatts chacun et doit couvrir un tiers des besoins énergétiques du Bélarus.

Début août, peu avant le premier chargement en combustible de la centrale, le président Alexandre Loukachenko avait salué ce projet comme une avancée majeure pour l'indépendance énergétique du pays et la preuve de ses progrès technologiques.

Le Bélarus reste cependant traumatisé par les dangers du nucléaire, un quart de son territoire ayant été irradié par l'explosion en 1986 d'un réacteur de la centrale soviétique de Tchernobyl, en Ukraine actuelle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct