«Mr Smith au Sénat», le classique de Frank Capra qui fait triompher la démocratie

La longue silhouette verticale de James Stewart sert à merveille 
le personnage maladroit, candide et provincial de Jefferson Smith. 
L’acteur trouve là l’un de ses plus beaux rôles.
La longue silhouette verticale de James Stewart sert à merveille le personnage maladroit, candide et provincial de Jefferson Smith. L’acteur trouve là l’un de ses plus beaux rôles. - D.R.

On aime l’optimisme indéboulonnable de Frank Capra. On en a besoin. Surtout par les temps qui courent. D’où l’invitation à (re) voir un classique du cinéma, le brillantissime et caustique Mr Smith au Sénat, au lendemain des élections présidentielles américaines. Mais si happy end il y a, le film propose une vision critique et lucide de la jungle parlementaire (le scénario est de Sidney Buchman, membre du parti communiste et oscarisé pour son écrit), montrant qu’au-delà du droit de vote pour tous, le pouvoir est aux forces économiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct