Samba Diawara, adjoint de Karim Belhocine à Charleroi, analyse le futur adversaire du Standard

Les Polonais avaient surpris les Carolos en barrages.
Les Polonais avaient surpris les Carolos en barrages. - Photo News

C’est en effet Poznan qui a privé le matricule 22 des premiers matches de poules d’Europa League de son histoire en s’imposant au Mambourg après la prolongation. Adjoint de Karim Belhocine à Charleroi, Samba Diawara avait forcément particulièrement analysé l’équipe polonaise.

Et même si depuis lors, il n’a plus suivi ses prestations, l’ancien défenseur peut parler d’un collectif qu’il s’agira de bouger dans son ensemble plus que de priver des individualités de mouvements.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct