L’attaque à Vienne ne modifie pas le niveau de la menace en Belgique

Comme il l’avait déjà indiqué après l’attaque de la basilique de Nice (France), l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) ne relève pas le niveau de la menace en Belgique suite à ce nouvel attentat commis en Autriche. Ce niveau est maintenu à deux sur une échelle de quatre. Ce qui signifie qu’une menace est « peu vraisemblable ».

Après chaque attentat commis à l’étranger, l’Ocam réactualise ses connaissances sur l’état de la menace. Toutefois, « il n’y a pas de raison de revoir le niveau de menace car il n’y a aucun élément concret allant en ce sens », a expliqué l’Organe mardi. « Sur la base des informations dont dispose actuellement l’Ocam, le niveau deux est donc maintenu. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct