Une équipe «de cinq à dix» athlètes réfugiés aux JO de Rio

Thomas Bach, le président du CIO, l’a annoncé le 28 janvier dernier : une équipe de réfugiés prendra part aux prochains Jeux olympiques de Rio (5-21 août). Elle regroupera des athlètes de haut niveau, qui ont dû fuir leur pays d’origine, qui vivront ensemble dans le village, avec un chef de délégation, et défileront en tant que délégation sous la bannière olympique lors de la cérémonie d’ouverture, en avant-dernière position, juste avant l’équipe brésilienne. «  Il s’agit d’envoyer un message d’espoir et de confiance aux réfugiés et d’attirer l’attention du monde sur le sort et le problème des 60 millions de réfugiés », a précisé Bach.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct