Résultats "solides" pour Ahold Delhaize, qui lance un programme de rachat d'actions

La marge opérationnelle sous-jacente du groupe est en très légère hausse au troisième trimestre, à 4,6%, celle-ci bénéficiant de ventes en progression mais aussi de coûts à hauteur de 140 millions d'euros induits par la pandémie de Covid-19.

Le bénéfice net d'Ahold Delhaize atteint 68 million d'euros, en fort recul de près de 85%, en raison d'une charge non récurrente de 577 millions d'euros liée à un plan de pensions aux États-Unis.

Si le coronavirus "continue de créer une incertitude significative pour le reste de 2020", les performances solides réalisées jusqu'ici autorisent Ahold Delhaize à se montrer confiant et à revoir à la hausse ses prévisions de bénéfice sous-jacent pour l'ensemble de l'année.

Le groupe a également annoncé, dans un communiqué séparé, un nouveau programme de rachat d'actions à hauteur d'un milliard d'euros, qui débutera début 2021. "Ce nouveau programme témoigne de la force que l'entreprise s'attend à continuer à voir dans son business model", commente Ahold Delhaize.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct