lesoirimmo
Présidentielle américaine

Biden-Trump: guerre des nerfs et discours aux antipodes

Biden-Trump: guerre des nerfs et discours aux antipodes
afp

Les deux prises de parole des candidats dans la foulée des premiers résultats ont été à leur image. Modération contre turbulence. Alors que Joe Biden s’est montré confiant et a appelé à la patience, le président Donald Trump s’est autoproclamé prématurément vainqueur, annonçant dans la foulée qu’il comptait saisir la Cour suprême.

Joe Biden : « Gardez la foi »

Le premier à avoir pris la parole est le Démocrate Biden depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware. Confiant mais prudent, Joe Biden a estimé qu’il était « en bonne voie » pour l’emporter, tâchant de remonter le moral des troupes obligées de se rendre à l’évidence : la vague bleue promise n’aura pas déferlé. « Gardez la foi, nous allons gagner ! » a lancé l’ancien vice-président de Barack Obama devant des sympathisants réunis en « drive-in ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct