Marks and Spencer en perte semestrielle pour la première fois

La perte nette part du groupe du premier semestre terminé fin septembre atteint 71,6 millions de livres, contre un bénéfice part du groupe de 122,4 millions de livres sur la même période un an auparavant, d'après un communiqué mercredi.

Le groupe estime que sa performance du premier semestre est "meilleure que prévu" au regard de la fermeture de ses magasins pendant le confinement, avec un chiffre d'affaires en recul de 15,8% sur la période, à 4,09 milliards de livres, notamment à cause de faibles ventes de vêtements et d'articles pour la maison.

"Si une perte historique ne peut être ignorée, Marks and Spencer travaille pour transformer son activité et il y a de premiers signes de succès", remarque Richard Hunter, analyste chez Interactive Investor.

Le groupe est notamment en train de réduire ses coûts et table sur des économies annuelles de 115 millions de livres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct