La Grèce et VW collaborent à un projet de mobilité climatiquement neutre à Astypalea

L'électricité nécessaire sera entièrement produite à partir de l'énergie éolienne et solaire. Pour le moment, l'île est totalement dépendante des énergies fossiles.

Selon le directeur général de Volkswagen, Herbert Diess, il s'agit d'un projet unique au monde. "Ce que nous verrons, c'est un processus condensé de deux à trois ans qui montrera à quoi le reste du monde pourrait ressembler dans 20 ou 30 ans", a-t-il prédit.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a lui souligné que "les gouvernements seuls ne peuvent pas répondre à toutes les attentes" et que "le secteur privé n'a pas la réponse à toutes les questions".

Au total, plusieurs milliers de véhicules à moteur thermique seront remplacés par un millier de véhicules électriques à Astypalea. Une infrastructure de recharge sera également installée. L'Etat grec soutiendra les habitants de l'île avec un montant pouvant aller jusqu'à 12.000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique. Volkswagen devrait également proposer des véhicules moins chers.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct