Le Danemark va abattre la totalité des 15 millions de visons sur son territoire, à cause du coronavirus

Le Danemark va abattre la totalité des 15 millions de visons sur son territoire, à cause du coronavirus

Le Danemark va abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire à cause d’une mutation du Covid-19 déjà transmise à 12 personnes, qui menace l’efficacité d’un futur vaccin pour l’homme, a annoncé mercredi la Première ministre Mette Frederiksen.

Le virus muté via les visons peut créer le risque que le futur vaccin ne fonctionne pas comme il le doit (…) Il est nécessaire d’abattre tous les visons », soit 15 à 17 millions de bêtes selon les autorités, a dit la Première ministre lors d’une conférence de presse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct