Présidentielle américaine

Une participation record

Votes en Floride.
Votes en Floride. - Photo News

Un scrutin historiquement indécis, qui rappelle le précédent de 2000, lorsqu’il avait fallu attendre plus d’un mois après le vote (c’était alors le résultat de la Floride qui était âprement contesté) pour savoir que le républicain George W. Bush l’avait emporté face au démocrate Al Gore. Mais un scrutin historiquement mobilisateur, aussi.

Les citoyens se sont mobilisés en masse pour désigner le 46e président des Etats-Unis. Près de 160 millions d’électeurs se sont déplacés dans les bureaux de vote ou ont exprimé leur préférence via un vote par correspondance, à en croire les estimations. Du jamais vu !

Le taux de participation serait ainsi de 66 %, selon les modélisations du « US Elections Project », un site tenu par un professeur de l’université de Floride. C’est sept points de plus qu’en 2016, lors de l’élection qui avait opposé Donald Trump à son adversaire démocrate Hillary Clinton.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct