Coronavirus - Un accord sectoriel pour renforcer les mesures de sécurité dans les supermarchés (2)

L'accord prévoit notamment le caddy obligatoire pour les clients, du personnel supplémentaire, le nettoyage des locaux ou la présence de stewards à l'entrée des magasins. Les clients devront également faire leurs courses seuls.

L'accord rend obligatoires des mesures qui étaient auparavant recommandées, a précisé Delphine Latawiec.

Une prime de 500 euros a par ailleurs été négociée au titre de compensations financières "pour les efforts réalisés par les travailleurs à l'occasion de la seconde vague du Covid-19 et dans le contexte des périodes de fortes ventes de fin d'année". Les modalités de cette compensation devront être négociées au sein des entreprises.

"C'était un pas nécessaire pour la reconnaissance de l'importance du travail réalisé par les dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses du commerce depuis huit mois de crise Covid", se félicitent les syndicats, en front commun, dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct