Le «bloc Trump» va continuer à hanter l’Amérique et le monde

Le «bloc Trump» va continuer à hanter l’Amérique et le monde
AFP

Quel suspense incroyable ! Alors que la nuit de l’élection le donnait grand perdant, alors que la vague bleue démocrate tant promise par les sondages paraissait s’être fracassée, Joe Biden retrouvait sur le fil le chemin de la présidence.

Mais ce qui pourtant mercredi s’imposait aux Américains comme au reste du monde, c’était la force de Donald Trump. Cet homme, mis à l’index par un certain monde politique et citoyen, a été à nouveau consacré par une moitié d’Amérique qui se moque visiblement de ses mensonges, de sa misogynie et de son racisme, se fiche qu’il leur ait recommandé de boire du détergent pour guérir du virus ou qu’il passe ses journées à twitter devant Fox News. C’est évident au terme de cette élection : un très grand nombre continue à croire en lui, se sentant reconnu par ce milliardaire égocentré et transgressif ou ravi de son attention pour l’économie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct