L'Indonésie entre en récession pour la première fois depuis 1999

Le produit intérieur brut (PIB) de la première économie d'Asie du Sud-Est a chuté de 3,49% au troisième trimestre sur un an, après un recul de 5,3% au deuxième trimestre, soit deux trimestres consécutifs de contraction qui définissent une récession.

L'Indonésie a connu sa dernière récession en 1999, à la suite de la crise financière asiatique qui avait plongé le pays dans une grave crise économique et abouti à la chute du dictateur Suharto un an plus tôt.

La contraction au troisième trimestre sur un an est plus forte que celle de 3,2% prévue par une vingtaine d'économistes interrogés par Bloomberg.

Mais par rapport au trimestre précédent, le PIB indonésien a rebondi de 5,05% ce qui suggère que l'archipel a passé le pire de la crise.

Le directeur du bureau des statistiques Suhariyanto a constaté une amélioration de la situation économique et observé "une bonne tendance en ce qui concerne le quatrième trimestre".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct