Terrorisme: Macron double les forces aux frontières et plaide pour refonder Schengen

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron - Photo News

«  Compte tenu de l’évolution de la menace », l’exécutif a décidé de « doubler les forces » déployées aux frontières, qui passeront « de 2.400 à 4.800 », a affirmé le chef de l’Etat au col du Perthus, où « quatre unités mobiles » sont « en cours de déploiement ».

Une semaine après l’attaque à Nice, qui a fait trois morts, Emmanuel Macron a ajouté que la France avait demandé une nouvelle « prolongation » de son autorisation de mener des contrôles aux frontières, rétablie au soir des attentats du 13 novembre 2015, et régulièrement prolongée depuis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct