Coronavirus - Comeos satisfait des nouvelles mesures de soutien

Ces mesures correspondent à une baisse de charges de 530 millions d'euros, estime Comeos. Il est notamment question de reports de paiements fiscaux ou de cotisations patronales ou d'une exonération de cotisations patronales ONSS pour le troisième trimestre pour les magasins contraints de fermer leurs portes.

"Beaucoup de nos commerçants ont été contraints de fermer leurs portes ou réalisent à peine une fraction de leur chiffre d'affaires normal. Une baisse de charges de cette ampleur va les aider à traverser cette période difficile", a réagi le patron de Comeos, Dominique Michel.

Tous les problèmes ne sont pas résolus pour autant, nuance Comeos, car les loyers et certains coûts fixes, comme les taxes locales, continuent à courir. Comeos demande un soutien public également sur ces points.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct