Faut-il racheter ses années d’études pour augmenter sa pension?

Faut-il racheter ses années d’études pour augmenter sa pension?
CUSL / H. Depasse.

Si l’idée vous tente, il est temps de vous décider. La période de transition – de « promotion » diront certains – prévue pour le rachat des années d’études se termine le 30 novembre prochain. L’occasion de faire une dernière fois le point sur ce drôle de « deal » proposé par les autorités. Le principe : vous rachetez vos années d’études, elles sont alors prises en compte dans le calcul de votre pension comme des années de carrière, et vous finissez vos vieux jours avec un peu plus d’argent chaque mois. Le dispositif s’adresse surtout aux nombreuses personnes qui ont commencé leur vie active plus tard, vers 25 ans par exemple, et qui partent à la pension alors que leur carrière n’est pas complète (quand elle a moins de 45 années ou 14.040 jours). Il donne l’opportunité d’obtenir la carrière la plus complète possible et donc la pension la plus complète aussi. Attention, méprise fréquente, le système permet d’augmenter sa pension, mais pas d’anticiper la date de départ à la retraite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct