Coronavirus: «Quand on voit les poumons des malades, ça fait peur»

Le caporal Thomas Fontaine aide à installer une patiente sur la table d’examen. © Dominique Duchesnes.
Le caporal Thomas Fontaine aide à installer une patiente sur la table d’examen. © Dominique Duchesnes.

Reportage

Deux militaires sont de faction devant l’entrée du centre hospitalier Reine Astrid de Malmedy. Accueillants, ils orientent avec le sourire les visiteurs ou malades hésitants sur les démarches à suivre ou la direction à emprunter. Un papy à casquette sort un bout de papier et l’exhibe à l’un des hommes en uniforme qui le guide vers l’intérieur de l’hôpital.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct