Sanctions contre la Biélorussie: Loukachenko confiné hors UE

Alexandre Loukachenko avait déjà été sanctionné par l’UE, avant une timide détente essayée à partir de 2016.
Alexandre Loukachenko avait déjà été sanctionné par l’UE, avant une timide détente essayée à partir de 2016. - AFP

Les sanctions de l’Union européenne contre le président biélorusse Loukachenko sont entrées en vigueur vendredi, avec la publication au Journal officiel (J.O.) de la décision officialisée mercredi par les Etats membres (Le Soir de mardi). Quatorze autres caciques du régime jugé illégitime par les Vingt-Sept sont également sanctionnés, dont le fils de l’autocrate, Viktor Loukachenko, conseiller à la sécurité nationale.

Une première salve de sanctions avait déjà été imposée début octobre contre d’autres responsables, notamment le ministre de l’Intérieur. Au total, ce sont 59 individus qui ne peuvent désormais plus mettre le pied dans l’UE, où leurs biens ont été saisis avec effet immédiat (biens immobiliers, comptes bancaires, actifs de sociétés contrôlées par la personne sanctionnée). Et les Européens ne peuvent plus mettre de fonds à leur disposition.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct