Présidentielle américaine

Présidentielle américaine: distancé, Donald Trump ne s’avoue pas vaincu

Présidentielle américaine: distancé, Donald Trump ne s’avoue pas vaincu
AFP

Donald Trump se débattait encore vendredi, quoique de plus en plus faiblement, à Washington. Définitivement distancé en Pennsylvanie, le président sortant continuait de contester l’évidence, sur le principe. Se plaindre de s’être fait «voler» sa réélection, voire dénoncer des fraudes supposément innombrables, et systématiquement démenties par des juges locaux en Géorgie, dans le Wisconsin ou le Michigan. Un recomptage des voix semblait inévitable dans le premier cité, le Peach State, à cause de l’écart infime entre les deux candidats, inférieur au plancher accepté de 0,5 % des voix. L’éventualité paraissait en revanche plus lointaine dans le Wisconsin, où Biden s’est imposé par plus de 20.000 voix d’écart mardi, aucun recomptage n’ayant jamais renversé une telle marge, selon la firme d’analyse électorale Edison Research.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct