L’Espagne veut créer une «taxe Netflix»

L’Espagne veut créer une «taxe Netflix»

Le texte vise à adapter le financement de ces secteurs «à la réalité du marché, où sont apparus de nouveaux acteurs et services audiovisuels impulsés par les technologies numériques», indique le ministère de l’Economie dans ce communiqué.

La future loi permettra à l’Espagne de se mettre en conformité avec une directive européenne de 2018.

Le texte «étend l’obligation de financement de la production audiovisuelle européenne aux prestataires offrant des services dans notre pays, même s’ils ne sont pas basés en Espagne», une allusion aux plateformes de films et de séries américaines comme Netflix, HBO ou Amazon Prime Video.

Les revenus pris en compte seront ceux générés en Espagne par ces entreprises, qui «devront destiner 5% de ces revenus au financement de la production audiovisuelle européenne ou au Fonds de protection de la cinématographie», détaille le communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct