La vente d’une filiale de Nethys vire au règlement de comptes

Diego Aquilina, le grand bénéficiaire des indemnités de rétention.
Diego Aquilina, le grand bénéficiaire des indemnités de rétention. - Dominique Duchesnes

Alors que le processus de vente d’Integrale, la filiale du groupe Nethys spécialisée dans les assurances, a été relancé par la banque d’affaires BNP Paribas, une série d’événements rocambolesques risquent de porter à son comble l’agitation autour du vénérable assureur liégeois. L’entrepreneur Bernard Delhez, que l’on retrouve avec sa société Lynx Capital derrière l’une des quatre offres analysées par Nethys, a décidé de porter plainte au pénal contre l’ancien patron d’Integrale, Diego Aquilina. La plainte devrait être déposée ce lundi matin entre les mains d’un juge d’instruction liégeois. Elle porte sur les chefs d’abus de confiance, de délit d’initié et de tromperie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct