«Détours wallons»: Des villes et des champs

«Détours wallons»: Des villes et des champs
Pierre-Yves Thienpont.

En écho à la crise sanitaire et à ses conséquences que sont le confinement, le télétravail et le besoin d’un « monde d’après », nos confrères français de L’Obs ont produit un long dossier sur un phénomène que le coronavirus accentue : beaucoup d’habitants quittent Paris pour les grandes villes de province et parfois les grandes villes de province pour des villes moyennes. On s’installe à Chartres, Orléans ou Reims au détriment de la capitale, mais on renonce aussi à Nantes au profit de La Rochelle ou de Saint-Nazaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct