Jürgen Klopp et Pep Guardiola fustigent le calendrier infernal: «Il faut protéger les joueurs, ils sont épuisés» (vidéos)

Photonews
Photonews

Manchester City et Liverpool se sont quittés ce dimanche sur le score de 1-1. Une rencontre qui a énormément perdu en intensité et en précision en seconde période. Pour les deux entraîneurs Pep Guardiola et Jürgen Klopp, la raison est bien simple : les joueurs sont fatigués. Les coachs n’ont pas hésité à critiquer les décisions prises en Premier League à l’égard du calendrier et du nombre de changements dans un match.

Alors que la plupart des championnats en Europe continuent d’appliquer la règle des cinq changements adoptée en raison de la crise du coronavirus, ce n’est plus le cas en Angleterre qui est revenu à trois pour la saison 2020-2021. « Nous allons en reparler (…) C’est le seul grand championnat avec seulement trois changements », a fustigé Klopp. « C’est un manque de leadership. Si 14 équipes ne sont pas d’accord pour les cinq changements, cette règle pourrait au moins être autorisée pour les six premiers du championnat s’ils le souhaitent. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct