Coronavirus: du matériel manque à l’appel pour encadrer les lits supplémentaires

Coronavirus: du matériel manque à l’appel pour encadrer les lits supplémentaires

Depuis le lundi 2 novembre, la phase 2B a été enclenchée dans tous les hôpitaux du pays. Pour rappel, celle-ci implique que les 2.000 lits de soins intensifs agréés par l’Etat sont aujourd’hui exclusivement réservés aux patients covid-19. A ceux-ci s’ajoutent désormais 500 lits de soins intensifs supplémentaires. 300 lits « intermédiaires » à haut débit d’oxygène ont également été créés, nécessitant toujours plus de matériel, qui vient à manquer dans certains hôpitaux. « Pour installer ces lits, nous avons transformé certaines unités de soin en isolant les chambres pour limiter la circulation d’air entre les patients. Les chambres choisies sont généralement déjà équipées du matériel de monitoring auquel on vient ajouter des appareils mobiles pour l’aide respiratoire, appelés lunettes à haut débit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct