Bolivie: l’ex-président Evo Morales est rentré au pays après un an d’exil (photos)

Le président argentin, Alberto Fernandez (gauche) et l’ancien président bolivien, Evo Morales (droite) à la frontière entre leur pays (Villazon, Bolivie)
Le président argentin, Alberto Fernandez (gauche) et l’ancien président bolivien, Evo Morales (droite) à la frontière entre leur pays (Villazon, Bolivie) - Reuters

L’ex-président Evo Morales est rentré lundi en Bolivie, au lendemain de l’investiture comme président de son dauphin Luis Arce, un an après avoir démissionné et quitté le pays suite de la contestation de sa réélection à un quatrième mandat.

« Une partie de ma vie reste en Argentine », a déclaré M. Morales avant de traverser à pied le pont transfrontalier qui relie la ville de La Quiaca, dans le nord de l’Argentine, à celle de Villazon, dans le sud de la Bolivie, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Après avoir fui au Mexique, M. Morales s’était réfugié en Argentine.

Evo Morales était accompagné du côté argentin par le président de centre gauche Alberto Fernandez, qui a assisté dimanche à l’investiture du nouveau président socialiste Luis Arce.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct