Diables rouges: Roberto Martinez vers le Real Madrid en 2022?

photo news
photo news

Mi-juillet 2016. L’Union belge sort secouée par douze jours de négociations, pied à pied, pour résilier le contrat de Marc Wilmots, juridiquement ficelé à la demi-virgule près. Mehdi Bayat et Bart Verhaeghe, flanqués de Chris Van Puyvelde, enchaînent dans la foulée avec le dossier de la succession, à une période où la conjoncture ne leur est pas favorable : l’échec des quarts de l’Euro français marque aux yeux de certains les premiers signes de déclin d’une génération flirtant déjà avec le sommet de sa courbe de progression, les caisses fédérales savent qu’elles peuvent se manger les bonus UEFA promis en cas de demi ou de finale, et le nombre d’entraîneurs au profil de gestionnaire de stars encore en disponibilité à cette période de mercato se réduit à l’épaisseur d’une chaussette en fin de parcours d’usure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct