Les médecins assistants envisagent de faire grève

Les médecins assistants envisagent de faire grève

Les quelque 6.000 médecins assistants en Belgique ont l’impression de voir leur droit reculer pendant la crise sanitaire, rapporte la revue médicale Le Spécialiste lundi. Ces spécialistes en formation attendent des « actes forts » de la part du nouveau ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, sans quoi « la perspective d’une grève devient de plus en plus inévitable », prévient le docteur Giovanni Briganti, président du Comité interuniversitaire des médecins assistants candidats spécialistes (CIMACS).

Le ministre de la Santé « doit envoyer un message clair aux hôpitaux et leur imposer de traiter les médecins assistants comme des médecins salariés », presse Giovanni Briganti, reçu lundi par le cabinet du Premier ministre Alexander De Croo avec son homologue flamand, le VASO.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct