Trois matches des Diables rouges à Louvain: cela coûte moins cher que le Heysel

photo news
photo news

Un exode qui sera une première en presque trois ans et un match de préparation disputé au stade Jan Breydel de Bruges contre le Japon le 14 novembre 2017 (1-0).

Plusieurs raisons ont poussé la Fédération à se diriger vers Den Dreef : le huis clos imposé par la pandémie, le fait que les Red Flames et les espoirs disputent leurs matches là depuis quelques années, la qualité de la pelouse et les infrastructures dont les vestiaires répondent aux normes UEFA pour un match international. La décision d’un couvre-feu à Bruxelles dès 22h a également été mise en avant. Mais il nous revient que cela n’a pas été une raison pour la simple et bonne raison que la Ville de Bruxelles n’a jamais émis un refus d’organiser les trois matches des Diables à Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct