Des pistes pour lutter contre la maltraitance des personnes âgées

La maltraitance des personnes âgées peut prendre différentes formes, allant de la négligence à la violence physique, en passant par la maltraitance psychologique et financière.
La maltraitance des personnes âgées peut prendre différentes formes, allant de la négligence à la violence physique, en passant par la maltraitance psychologique et financière. - AFP.

La maltraitance des personnes âgées toucherait une personne sur six à partir de 60 ans dans le monde, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Une fréquence préoccupante qui ne laisserait apparaître que la pointe émergée de l’iceberg. En effet, seul un cas sur 24 serait signalé, soit moins de 5 %. « Si l’on ramène ces données à la Région wallonne, cela fait tout de même 335.000 aînés concernés », fait remarquer Dominique Laghendries, directeur de l’ASBL Respect Senior, l’agence wallonne de lutte contre la maltraitance faite aux personnes âgées. « Or, nous recevons annuellement 3.000 appels. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct