Le médecin Michel Cerfontaine: «Mener le Tour à son terme est un énorme défi sanitaire»

photo news
photo news

Longtemps confiné sous une cloche d’incertitude, fragilisé par une crise sanitaire sans précédent, le Tour de France a pourtant rallié Paris sans encombre, après avoir réinventé son mode de fonctionnement. Dans la foulée, le Giro a vu Milan et la Vuelta, Madrid. Avec beaucoup de rigueur et de créativité, le cyclisme a démontré qu’il était possible de continuer à vivre, travailler et avancer vers de nouveaux horizons. Médecin sportif, le Liégeois Michel Cerfontaine a activement collaboré aux protocoles sanitaires adoptés par l’UCI et les organisateurs des grands tours. «Mener ces épreuves à leur terme, c’est à la fois un exceptionnel défi sanitaire et un véritable exploit!»

Docteur Cerfontaine, pourquoi avez-vous mené tant de recherches sur la cohabitation entre le sport pro et le coronavirus?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct