Vendée Globe: Damien Seguin, «des pieds et des mains» pour en être

Le Français Damien Seguin, né sans main gauche, est parti à l’assaut du Vendée Globe.
Le Français Damien Seguin, né sans main gauche, est parti à l’assaut du Vendée Globe. - PhotoNews

C’est un courrier recommandé qui lui a mis du vent dans les voiles de la colère, façon grosse tempête. Un jour de 2005. Alors âgé de 25 ans, Damien Seguin baigne pourtant toujours à ce moment-là dans la douce euphorie des Jeux Paralympiques d’Athènes d’où il a ramené l’or quelques mois plus tôt. Ce même or olympique qu’il allait encore glaner à Rio (2016), 8 ans après l’argent de Pékin (2008). Ce jour de 2005 encore, il venait tout juste de conquérir le premier des cinq titres mondiaux qu’il allait conquérir dans la même catégorie 2.4mR – un petit quillard solitaire de 4,20 m. Alors oui, en 2005 déjà, il se sentait prêt à concrétiser ce rêve de gosse, surgi 15 ans plus tôt du côté de Pointe-à-Pitre…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct