Numérisation, accélération et répression, maîtres-mots du ministre de la Justice

Numérisation, accélération et répression, maîtres-mots du ministre de la Justice
Belga

C’est ce mardi que le ministre Van Quickenborne présentera en commission Justice son exposé d’orientation politique. La note, d’une cinquantaine de pages, accorde une large place au numérique, à la répression et à l’augmentation des moyens, notamment humains, pour plus de rapidité dans le traitement des affaires. La question de la surpopulation des prisons est quant à elle peu présente, regrette-t-on du côté du conseil central de surveillance pénitentiaire (CCSP).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct