Faut-il une troisième case sur la carte d’identité?

A la création d’une catégorie supplémentaire sur la carte d’identité, certains préférent la suppression de l’enregistrement du sexe ou de l’identité de genre.
A la création d’une catégorie supplémentaire sur la carte d’identité, certains préférent la suppression de l’enregistrement du sexe ou de l’identité de genre. - Photo news.

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) l’a indiqué ce lundi dans De Standaard  : le gouvernement fédéral pourrait avancer sur les questions éthiques et notamment sur celle concernant l’instauration sur la carte d’identité, à côté du « masculin » et du « féminin », d’une troisième catégorie pour permettre aux personnes non binaires – celles qui ne s’identifient ni hommes ni femmes – de s’enregistrer en tant que tel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct